Les races

S'inscrire à la newsletter


Le cheval et la vigne

Le saviez-vous ?

    • Le tassement des sols diminuent l’espérance de vie des ceps or les meilleurs vins se font avec les plus vieux ceps !

Les domaines les plus prestigieux utilisent le cheval !

    • Le cheval avait d’abord fait son retour dans les vignes comme « auxiliaire principal » (pour promener les acheteurs,
      effectuer des démonstrations de vendanges « à l’ancienne »), mais les vignerons se sont rapidement rendus
      compte d’une amélioration notable de la santé du vignoble : le cheval est synonyme de qualité !
    • L’illustre parcelle de 1,8 ha de Romanée Conti est élevée en bio-dynamie avec usage du cheval. Pourtant, aucune référence
      n’est faite à cette utilisation sur les étiquettes : cela prouve bien que c’est la qualité d’intervention du cheval qui fait la différence et non le folklore !

Quelques chiffres

    • Environ 80 chevaux-vignerons en France en 2005.
    • Un cheval nécessite 72 à 100 h de travail/ha.
    • En Bourgogne, 11 prestataires de services travaillent avec des chevaux sur différents domaines.